Les 4 étapes des défis réussis

 

Se lancer des défis personnels est bon pour l’estime de soi.

Se challenger pour se rapprocher de ses objectifs

Se lancer un défi personnel s’inscrit dans une démarche de développement personnel et d’atteinte de ses objectifs.

Se challenger et se lancer des défis, c’« entreprendre sa vie« .

 

1/ Craintes et appréhensions

On ne peut pas prendre de décisions fondées sur la peur et l’appréhension de ce qui pourrait arriver. de Michelle Obama

L’histoire est un outil d’appréhension du monde qui devrait nous apprendre à vivre le présent et à comprendre l’avenir. Sinon, elle ne sert à rien.de Peter Gautschi

L’appréhension de la souffrance est pire que la souffrance elle-même. Et l’être le plus démuni trouve en lui des ressources inespérées de courage dès que la bête fond sur lui. de Jean-Paul Pinsonneault

La vie s’arrête lorsque la peur de l’inconnu est plus forte que l’élan. de  Hafid Aggoune

 

2/ petit à petit : fin de la peur de l’inconnu / des appréhensions

La vie n’est pas facile pour aucun d’entre nous. Mais que dire de qui ? Nous devons persévérer et surtout avoir confiance en nous-mêmes. Nous devons croire que nous sommes doués pour quelque chose et que nous devons l’atteindre. de Marie Curie

Déraciner des habitudes qu’on aime ! Pas facile. de Rolland Legault

 

3/ Challenge réussit

Le malheur n’est jamais pur, pas plus que le bonheur. Un mot permet d’organiser une autre manière de comprendre le mystère de ceux qui s’en sont sortis : la résilience, qui désigne la capacité à réussir, à vivre, à se développer en dépit d’adversité. de Boris Cyrulnik

Même si la vie semble difficile, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir. de Stephen Hawking

 

4/ Fierté personnelle

C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire. de Gandhi

En sport, tout demande de la détermination. Les trois D : Détermination, Disponibilité, Discipline ; et la réussite est à portée de main. de Philip Roth

La clé de la réussite, c’est le désir. de Al Pacino

N’acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite. de Jack E. Addington

 

lien 1 : Osez se jeter à l’eau – Oser commencer quelque chose qui va changer SA VIE !!!

lien 2 : Persévérance, détermination et confiance en soi et en l’avenir : pour réussir

lien 3 : Je suis convaincu qu’au moins la moitié de ce qui sépare les entrepreneurs qui réussissent de ceux qui ne réussissent pas est de la pure persévérance

Lien 4 : Prendre du plaisir à réussir ; plus on réussi plus on s’auto encourage !

lien 5 : ÊTRE FIER DE SOI : UN PAS VERS L’ESTIME DE SOI ET VERS LA RÉUSSITE

lien 6 : Dépassez vous ! Rêves et Défis !

 

La santé, c’est un esprit sain dans un corps sain

La santé mentale, c’est trouver un juste équilibre dans tous les aspects de votre vie : social, physique, spirituel, économique et mental. Atteindre cet équilibre est un processus d’apprentissage. Car pour être en pleine bonne santé, physique et psychisme ont autant d’importance. D’où le rôle essentiel de notre moral sur notre forme.

 

La propreté de notre âme dont nous sommes si fiers, est aussi délicate que celle de notre corps et réclame des soins incessants. de Maurice Maeterlinck

La santé, c’est un esprit sain dans un corps sain. de Homère

Notre meilleur voie vers la santé consiste à élargir notre sentiment d’identité. de Richard Moss

J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé. de Voltaire

Être d’accord avec soi-même, je ne connais pas meilleur bulletin de santé ! de  François Mitterrand

 

Pour se garder en bonne santé mentale, on peut donc :

– Maintenir de bonnes habitudes de vie : bien manger, faire de l’exercice, dormir suffisamment.

– Profiter des relations positives avec les membres de sa famille, avec les amis.

– Découvrir les activités de loisirs qui nous plaisent et trouver du temps pour s’y adonner.

– Développer des stratégies pour faire face au stress, en milieu de travail notamment.

– Dans des moments difficiles (deuil, perte d’emploi, etc.), demander du soutien à ses proches / trouver un mentor positif / …

 

lien 1 : Les défis les plus difficiles sont souvent les plus enrichissants et les plus satisfaisants.

lien 2 : Quel est votre définition personnelle de la vie ?

lien 3 : Découvrez et utilisez votre TALENT !!!

lien 4 : porte ta plume

lien 5 : écrire sa vie

lien 6 : indépendance

lien 7 : miroir

lien 8 :  croquez l’univers

lien 9 : Dépassez vous ! Rêves et Défis !

lien 10 : les 6 fantômes de la peur selon Napoleon HILL

lien 11 : 12 mauvaises habitudes à bannir

Se dépasser pour continuer ; Est-ce vouloir dépasser ses propres forces que de vouloir être ce que l’on est ?

Les gens s’attendent à ce que nous échouions. Notre mission est de dépasser leur attente. de George W. Bush

Nous agissons toujours comme si quelque chose dépassait en valeur la vie humaine… Mais quoi ? de Antoine de Saint-Exupéry

Les postes importants sont dangereux pour des hommes moyennement doués ; quand on doit se dépasser soi-même, cela transforme le caractère. de Stefan Zweig

 

Pour réussir il ne suffit pas de continuer, il faut toujours se dépasser. de Madeleine Ferron

Une aptitude ne reste une aptitude que si elle s’efforce de se dépasser, que si elle est un progrès. de Gaston Bachelard

S’accomplir, c’est se dépasser. de Denys Gagnon

Il y a une limite à toute chose, et il faut toujours la dépasser. de Georges Guynemer

 

Les défis sont ce qui rend la vie intéressante et les surmonter est ce qui lui donne du sens. de Joshua Marine

 

lien 1 : Les défis les plus difficiles sont souvent les plus enrichissants et les plus satisfaisants.

lien 2 : Quel est votre définition personnelle de la vie ?

lien 3 : Découvrez et utilisez votre TALENT !!!

lien 4 : porte ta plume

lien 5 : écrire sa vie

lien 6 : plongez

lien 7 : imaginez

lien 8 : indépendance

lien 9 : miroir

lien 10 : être honnête

lien 11 :  croquez l’univers

lien 12 : Dépassez vous ! Rêves et Défis !

 

 

 

Dépassez vous ! Rêves et Défis !

La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit. de Oscar Wilde.

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. de Antoine De Saint Exupéry

La vie n’est qu’une blague. Elle peut s’arrêter dans la seconde. Alors, il faut travailler comme si on allait mourir à 100 ans et vivre comme si on devait mourir demain. De Paul Bocuse

Il faut viser la lune car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles. De Oscar Wilde

 

La véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il est à son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverses et de défis. de Martin Luther King

La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. de Mère Teresa

Les défis sont ce qui rend la vie intéressante et les surmonter est ce qui lui donne du sens. de Joshua Marine

 

lien 1 : Les défis les plus difficiles sont souvent les plus enrichissants et les plus satisfaisants.

lien 2 : Quel est votre définition personnelle de la vie ?

lien 3 : Découvrez et utilisez votre TALENT !!!

lien 4 : porte ta plume

lien 5 : écrire sa vie

lien 6 : plongez

lien 7 : imaginez

lien 8 : indépendance

lien 9 : miroir

lien 10 : être honnête

lien 11 :  croquez l’univers

 

Chacun est unique ! donc à chacun sa vie, ses rêves, … sa façon de voir les choses, …

Parce que chacun de nous est unique, il ne peut y avoir ni comparaison ni concurrence – Réalisation de soi, épanouissement, retour à l’essentiel, créer sa vie, être acteur de sa vie, être soi-même.

Accepte ce que tu es. Tu es unique et tu as un rôle à jouer. Ne perds pas ton temps à rêver d’une vie qui n’est pas la tienne : tu t’épuises inutilement. Applique-toi à faire ce que tu dois faire et alors tu connaitras le bonheur. 

 

Le bon style ne consiste pas uniquement, comme certaines personnes sans talent voudraient le faire croire, dans un heureux choix de mots sonores, dans un arrangement de phrases harmonieuses : les bons écrivains seraient bien moins rares, s’il n’était pas indispensable, pour mériter ce nom, d’unir à la correction du langage la propriété de l’expression, s’il ne fallait (…) être clair sans être diffus, et concis sans obscurité. Enfin, le bon style satisfait à la fois l’esprit, l’oreille et la raison. de Pierre-Marc-Gaston de Lévis

Avoir parfaitement conscience d’une personnalité unique est beaucoup plus rare que la plupart d’entre nous ne veulent l’admettre. de Richard Cowper

Les histoires sont aussi uniques que les personnes qui les racontent, et les meilleures sont celles qui réservent une surprise à la fin. de Nicholas Sparks

 

lien 1 : ta plume

lien 2 : indépendance

lien 3 : oeuvre

lien 4 : singularité

lien 5 : train

lien 6 : talent chance travail 

lien 7 : 100%

lien 8 : Ton Histoire ! Ta Vie !

lien 9 : Le plaisir que les autres vous voit différent mais génial, pionnier, moteur du changement, …

Le plaisir que les autres vous voit différent mais génial, pionnier, moteur du changement, …

 

Les lettrés sont ceux qui ont lu dans les livres ; mais les penseurs, les génies, les flambeaux de l’humanité et les pionniers de la race humaine sont ceux qui ont lu directement dans le livre de l’univers. de Arthur Schopenhauer

 

À voir ces bassins ravinés où les glaciers ont fait leur lit, on ne croit guère possible qu’un temps vienne où s’étire à la même place une vallée sylvestre et agreste parcourue de ruisseaux. Il en va de même de l’histoire de l’humanité ; ce sont les forces les plus sauvages qui ouvrent la voie, destructrices d’abord, mais leur activité n’en était pas moins nécessaire afin qu’une douceur de civilisation puisse plus tard monter ici sa maison. Ces énergies effrayantes — cela même que l’on appelle le mal — sont les architectes et les pionniers cyclopéens de l’humanité. de Nietzsche

 

Vous savez, ce pays, notre pays a plus de richesse que n’importe quelle nation, mais ce n’est pas ce qui nous rend riche. Nous avons l’armée la plus puissante de la terre, mais ce n’est pas ce qui nous rend forts. Nos universités et notre culture sont jalousés partout dans le monde, mais ce n’est pas la raison pour laquelle le monde vient vers nos rivages. La raison, c’est l’esprit américain, la promesse américaine, qui nous fait avancer même quand le sentier est difficile ; qui nous lie en dépit de nos différences ; qui nous fait porter le regard non pas vers ce qui est visible, mais vers ce qui est invisible, un endroit un peu fou. Cette promesse est le plus grand héritage que nous ayions reçu. C’est la promesse que je fais à mes filles quand je les borde le soir, et une promesse que vous faites aux vôtres, une promesse qui a permis aux immigrants de franchir les océans et aux pionniers de voyager vers l’ouest, une promesse qui a conduit les travailleurs à manifester et aux femmes à exiger le droit de vote. de Barack Obama

 

Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres. de  Albert Einstein

Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyens discutent des événements ; les petits esprits discutent des gens. de Eleanor Roosevelt

La solitude est bonne aux grands esprits et mauvaise aux petits. La solitude trouble les cerveaux qu’elle n’illumine pas. de Victor Hugo

Heureusement pour l’humanité de grands esprits travaillent encore, amenant de géniales idées qu’un esprit normal n’aurait pu avoir sans ingérer de fantastiques quantités de gin. de Dave Barry

 

initial : Croquez l’univers à pleines dents …

 

lien 1 : Soyez atypique, démarquez vous !

lien 2 : Les 3 phases d’un projets : le Ridicule, la Peur et l’Évidence !

Lien 3 : atypique
Lien 4 : visionnaire
Lien 5 : différent ou folie
Lien 6 : indispensable
Lien 7 : efficience 
Lien 8 : innovation et émotions

Lien 9 : pensez différent ! 

Lien 10 : L’innovation distingue le leader du suiveur

Lien 11 : créer l’envie
Lien 12 : Faire à 100%, malgré regards des autres, ils comprendrons un jour …

 

 

 

Vous êtes la moyenne des 5 personnes les plus proches de vous

Les personnes avec qui vous passez du temps influencent votre état d’esprit et vos émotions. Lorsque vous vous entourez-vous de gens positifs, qui ont confiance en eux, vous parviendrez plus facilement à surmonter vos difficultés et vous gagnerai d’avantage de « confiance en soi »

Tandis que si vous vous entourez de perdants, personnes négatives, …, qui se plaignent constamment de leur sort dans la vie, et vous ferez pareil.

Selon plusieurs études, l’entourage influence à 95% vos prises de décisions, vos actions, et donc vos réussites.

Donc, rappelez-vous que vous ne pourrez pas changer les gens : alors si certaines personnes vous tirent vers le bas au lieu de vous élever, peut-être vaut-il mieux passer un peu moins de temps ensemble ?

 

Il est nécessaire de faire le tri des relations qui ne nous conviennent pas (ou plus), même si je sais bien que ce n’est pas facile à faire! Car il nous arrive de continuer à entretenir des fréquentations toxiques par habitude peut-être, parce qu’elles font partie de notre famille (ou presque), parce que nous n’osons pas refuser les invitations, parce que nous ne savons pas dire non, ou encore parce que nous ne savons pas être suffisamment à l’écoute de nos propres besoins.

 

Entourez-vous de personnes qui vous tirent vers le haut, qui vous aident à atteindre vos objectifs, vos rêves.

 

lien 1 : S’entourer de personnes positives, et grandir avec eux …

Lien 2 : croquez l’univers
Lien 3 : regard des autres

Lien 4 : co fondateur
Lien 5 : savoir s’entourer
Lien 6 : abondance
Lien 7 : infuser
Lien 8 : différence gagnants / perdants

lien 9 : les 6 fantômes de la peur selon Napoleon HILL

lien 10 : Les facteurs d’influence : savoir s’en détacher pour être maître de soi

lien 11 : MANUEL, Épictète : rester serein en toute circonstance

lien 12 : Maîtriser sa vie – sculpter sa vie

lien 13 : Quitter sa zone de confort !

Lien 14 : définition personnelle de sa vie

Prendre du plaisir à réussir ; plus on réussi plus on s’auto encourage !

 

Il ne peut y avoir d’échec pour celui qui continue la lutte. de Napoleon Hill

L’homme est l’artisan de sa propre destinée et ses pensées et ses actes sont les outils avec lesquels il la crée. de Napoleon Hill

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. de Sénèque

L’esprit supérieur qui, loin de railler, sait endurer la raillerie, se montrer indulgent aux imbéciles, ne pas s’irriter, ne jamais se venger, mais garder le calme fier d’une âme impassible. de Nikolai Gogol

Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. de André Gide

En persévérant on arrive à tout. de Théocrite

Ce n’est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes œuvres. de Samuel Johnson

Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer. de Guillaume le Taciturne

Le succès n’est pas la clé du bonheur. Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez. de Albert Schweitzer

La plupart des hommes, pour arriver à leurs fins, sont plus capables d’un grand effort que d’une longue persévérance. de Jean de La Bruyère

La qualité d’un homme se calcule à sa démesure; tentez, essayez, échouez même, ce sera votre réussite. de Jacques Brel

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. de Winston Churchill

Jamais jamais jamais. N’abandonnez jamais. de Winston Churchill

 

lien 1 : 12 mauvaises habitudes à bannir

lien 2 : les 6 fantômes de la peur selon Napoleon HILL

lien 3 : Les facteurs d’influence : savoir s’en détacher pour être maître de soi

lien 4 : MANUEL, Épictète : rester serein en toute circonstance

lien 5 : Maîtriser sa vie – sculpter sa vie

lien 6 : Quitter sa zone de confort !

lien 7 : Déclic, se trouver « soi même » et devenir enfin soi même

Une série de citations de Albret EINSTEIN

Inventer, c’est penser à côté.

La créativité est contagieuse, transmets-la.

Il n’y a pas d’échec. Il n’y a que des abandons.

L’éternel mystère du monde est son intelligibilité.

Un problème sans solution est un problème mal posé.

Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d’agir.

Si l’idée n’est pas a priori absurde, elle est sans espoir.

L’imagination est la plus haute forme de la recherche.

Un estomac creux n’est pas un bon conseiller politique.

Je ne m’inquiète jamais de l’avenir. Il arrive bien assez tôt.

L’ignorant ne changerait pour rien au monde son ignorance.

En plein coeur de toute difficulté, se cache une opportunité.

La politique c’est éphémère, mais une équation est éternelle.

Un homme doit chercher ce qui existe et ce qui devrait exister.

La gravité n’est pas responsable de ceux qui tombent en amour.

Apprenez d’hier, vivez pour aujourd’hui et espérez pour demain.

Essayez et testez, l’expérience s’acquiert via les essais et erreurs.

Tout le monde veut que ça change, mais personne ne veut changer.

Il est grand temps de remplacer l’idéal du succès par celui du service.

Tout problème a une solution, ou bien vous faites partis du problème.

Il n’y a rien de tel qu’une question idiote, seulement une réponse idiote.

Je dois être prêt à renoncer à ce que je suis pour devenir ce que je serai.

La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle.

Je n’ai pas de talent particulier. Je suis seulement passionnément curieux.

La seule chose qui fait la vie mérite d’être vécue, c’est vivre pour les autres.

Une personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover.

Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre.

Un drapeau est un symbole qui nous rappelle que l’homme vit en troupeau.

La politique dure l’instant d’un moment. Une équation existe pour l’éternité.

L’éducation est ce qui reste après qu’on ait oublié ce qu’on a appris à l’école.

Apprenez les règles du jeu pour vous en servir pour aller plus vite et plus loin.

Faites toujours ce qui est droit, cela va satisfaire les uns et étonner les autres.

La vraie valeur d’un être humain se mesure au degré de sa libération de l’ego.

Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j’y crois.

La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.

Un homme qui n’est plus capable de s’émerveiller a pratiquement cessé de vivre.

Des moyens parfaits et des buts confus semblent être notre plus grand problème.

Le problème aujourd’hui n’est pas l’énergie atomique, mais le coeur des hommes.

Mes découvertes n’ont jamais découlé d’un processus de raisonnement rationnel.

La valeur d’un accomplissement réside davantage dans la quête que dans le résultat.

Ce qu’il y a de plus incompréhensible dans l’univers, c’est qu’il est compréhensible.

La croissance intellectuelle doit commencer à la naissance et s’arrêter qu’à la mort.

La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information.

La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.

Ne jamais faire quelque chose contre sa conscience même si c’est l’État qui l’ordonne.

C’est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu’il en a reçu.

Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort, la science devient criminelle.

En apparence, la vie n’a aucun sens, et pourtant, il est impossible qu’il n’y en ait pas un.

La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque.

La science est un outil puissant. L’usage qu’on en fait dépend de l’homme, pas de l’outil.

Ce n’est que lorsque les hommes vivent pour autrui, qu’ils commencent à vivre vraiment.

Regarde profondément dans la nature, et alors tu comprendras mieux toutes les choses.

Le génie consiste à voir ce que tout le monde a vu et à penser ce que personne n’a pensé.

Il est hélas devenu évident aujourd’hui que notre technologie a dépassé notre humanité.

Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres.

C’est l’art suprême du professeur de réveiller la joie dans le savoir et l’expression créative.

La valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

Les pionniers d’un monde sans guerre sont les jeunes gens qui refusent le service militaire.

Si nous savions ce que nous faisons, cela ne s’appellerait plus de la recherche, n’est-ce pas ?

Je ne suis pas tellement intelligent, mais je me concentre sur les problèmes plus longtemps.

Nous devons faire de notre mieux. C’est notre responsabilité sacrée en tant qu’être humain.

Je suis reconnaissant à tous ceux qui m’ont dit NON. C’est à cause d’eux que je suis moi-même.

Le progrès technique est comme une hache qu’on aurait mise dans les mains d’un psychopathe.

L’étudiant n’est pas un conteneur, vous devez remplir, mais une torche que vous avez à allumer.

Chaque personne devrait être respectée en tant qu’individu, mais personne ne doit être idolâtré.

Tout ce qui est vraiment grand et inspiré n’a été réalisé que par des individus travaillant librement.

La logique vous emmènera d’un point A à un point B. L’imagination vous emmènera n’importe où.

Le monde est davantage menacé par ceux qui tolèrent le mal que par ceux qui s’emploient à le faire.

N’essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur.

Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, et non pas à des personnes ou des choses.

Avec la gloire, je deviens de plus en plus stupide, ce qui, je le reconnais, est un phénomène très courant.

L’homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure technologique.

La possession de merveilleux moyens de production n’a pas apporté la liberté, mais le souci et la famine.

Un homme qui lit trop et qui fait trop peu d’efforts cérébraux prend vite des habitudes de paresse d’esprit.

Je sais pourquoi tant de gens aiment couper du bois. C’est une activité où l’on voit tout de suite le résultat.

La chose la plus importante est de ne pas s’arrêter de s’interroger. La curiosité a sa propre raison d’exister.

J’aime penser que la lune est là même si je ne la regarde pas. La fantaisie est plus importante que le savoir.

Ce qu’on appelle le bon sens est en fait l’ensemble des idées reçues qu’on nous a inculquées jusqu’à 18 ans.

Je pense 99 fois et ne découvre rien. Je cesse de penser, je me plonge dans le silence et la vérité m’apparaît.

Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise est pour ainsi dire mort ; ses yeux se sont éteints.

La plus belle chose que l’on peut expérimenter est le mystère. C’est la source de l’art véritable et de la science.

L’homme évite habituellement d’accorder de l’intelligence à autrui, sauf quand par hasard il s’agit d’un ennemi.

N’importe quel type intelligent peut faire les choses plus compliquées. Mais il faut du génie pour faire plus simple.

Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas bien vous-même.

Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d’entre elles ne pourra en poser un.

Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine. Mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.

Je crains le jour où la technologie remplacera les interactions humaines. Nous aurons alors créé une génération d’idiots.

Les problèmes importants que nous éprouvons ne peuvent se solutionner sur le plan de la pensée où nous les avons crées.

Une mode domine chaque époque sans que la plupart des gens soient capables de voir les tyrans qui imposent leur volonté.

J’éprouve l’émotion la plus forte devant le mystère de la vie. Le sentiment fonde le beau et le vrai, il suscite l’art et la science.

Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton.

Mon idéal politique est l’idéal démocratique. Chacun doit être respecté en tant que personne, et personne ne doit être divinisé.

Ce que nous avons appelé ‘matière’ est l’énergie, dont la vibration a été hautement réduite afin d’être perceptible par les sens.

L’école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialiste.

Ce ne sont pas les différences d’opinions qui gênent le fonctionnement d’un groupe, mais la rigidité de certains de ses membres.

Il est étrange que la science, qui jadis semblait inoffensive, se soit transformée en un cauchemar faisant trembler tout le monde.

J’ai commis une grave erreur quand j’ai signé la lettre au président Roosevelt recommandant la fabrication de bombes atomiques.

Un système de valeurs morales construit sur la base du confort du bonheur individuel est tout juste suffisant pour un troupeau de bétail.

L’enseignement devrait être ainsi : celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimable mais jamais comme une contrainte pénible.

Je ne sais pas comment on fera la Troisième Guerre mondiale, mais je sais comment on fera la quatrième : avec des bâtons et des pierres.

Soyez curieux : c’est en cherchant à comprendre, en voulant apprendre que vous devenez un expert, que vous trouvez de nouvelles solutions.

Toute personne qui ne prend pas au sérieux la vérité dans les petites choses, ne peut pas être digne de confiance pour les grandes choses.

Trois idéaux ont éclairé ma route et m’ont souvent redonné le courage d’affronter la vie avec optimisme : la bonté, la beauté et la vérité.

Je suis réellement un homme quand mes sentiments, mes pensées et mes actes n’ont qu’une finalité : celle de la communauté et de son progrès.

Il n’y a que deux façons de vivre sa vie : l’une en faisant comme si rien n’était un miracle, l’autre en faisant comme si tout était un miracle.

La personnalité créatrice doit penser et juger par elle-même, car le progrès moral de la société dépend exclusivement de son indépendance.

Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d’opter pour une diète végétarienne.

Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.

Celui qui suit la foule n’ira jamais plus loin que la foule qu’il suit. Celui qui marche seul peut parfois atteindre des lieux que personne n’a jamais atteints.

Le monde que nous avons créé est le résultat de notre niveau de réflexion, mais les problèmes qu’il engendre ne sauraient être résolus à ce même niveau.

L’imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l’imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l’évolution.

Nous devons faire attention à ne pas faire de l’intellect notre dieu; il a, bien sûr, des muscles puissants, mais pas de personnalité. Il ne peut pas commander ; seulement servir.

Je ne crois point, au sens philosophique du terme, à la liberté de l’homme. Chacun agit non seulement sous une contrainte extérieure, mais aussi d’après une nécessité intérieure.

Il faut toujours penser par soi-même. Ne rien apprendre par cœur, mais tout redécouvrir et en tout cas, ne rien accepter qui ne soit prouvé. Ne rien négliger de ce qui est concevable ou imaginable.

Je soutiens que le moyen violent du refus du service militaire reste le meilleur moyen. Il est préconisé par des organisations qui, dans divers pays, aident moralement et matériellement les courageux objecteurs de conscience.

J’admets avoir besoin de me rappeler cent fois par jour que ma vie intérieure et extérieure dépend du labeur d’autres êtres humains, vivants ou décédés. Je dois m’efforcer de donner aussi largement que j’ai reçu et reçois encore.

L’attention portée à l’être humain et à son destin doit toujours être au centre de nos préoccupations et de nos réalisations professionnelles… afin que les créations de notre esprit, plutôt que de nuire, bénéficient à l’humanité toute entière.

Quiconque prétend s’ériger en juge de la vérité et du savoir s’expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n’en connaissons que la représentation que nous en faisons.

La plus belle chose que nous pouvons avoir est le mystérieux. C’est la source de tout véritable art et science. Celui qui est étranger à cette émotion, qui ne peut plus s’arrêter pour s’interroger et rester captivé d’admiration, est mort à peu de chose près. Ses yeux sont fermés.

Notre monde est menacé par une crise dont l’ampleur semble échapper à ceux qui ont le pouvoir de prendre de grandes décisions pour le bien ou pour le mal. La puissance déchaînée de l’homme a tout changé, sauf nos modes de pensées et nous glissons vers une catastrophe sans précédent. Une nouvelle façon de penser est essentielle si l’humanité veut vivre. Détourner cette menace est le problème le plus urgent de notre temps.

Einstein à l’âge de 16 ans
Einstein à l’âge de 16 ans

Dieu ne joue pas aux dés.

(Cinquième Congrès Solvay de physique, 1927)

Sans désarmement, pas de paix durable.

(Comment je vois le monde, 1934)

Rien n’est plus proche du vrai que le faux.

(Comment je vois le monde, 1934)

Nous aurons le destin que nous aurons mérité.

(Comment je vois le monde, 1934)

Le fait que le monde soit intelligible est un miracle.

(Lettres à Maurice Solovine)

La vertu républicaine correspond à mon idéal politique.

(Comment je vois le monde, 1934)

Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé.

(Les discours et entretiens)

Les amères leçons du passé doivent être réapprises sans cesse.

(Les discours et entretiens)

Le nationalisme est une maladie infantile. C’est la rougeole de l’humanité.

(Les discours et entretiens)

Pour châtier mon mépris de l’autorité, le destin a fait de moi une autorité.

(Ne dites pas à Dieu ce qu’il doit faire)

Si je commençais à me soucier de mon aspect, je ne serais plus moi-même.

(Lettre, décembre 1913)

Le mot progrès n’aura aucun sens tant qu’il y aura des enfants malheureux.

(Les discours et entretiens)

C’est le rôle essentiel du professeur d’éveiller la joie de travailler et de connaître.

(Comment je vois le monde, 1934)

L’effort d’unir sagesse et pouvoir aboutit rarement et seulement très brièvement.

(Comment je vois le monde, 1934)

L’expérience la plus belle et la plus profonde que puisse faire l’homme est celle du mystère.

(Comment je vois le monde, 1934)

Une situation pacifique ne s’instaure que dans la compréhension et l’indulgence réciproques.

(Comment je vois le monde, 1934)

La valeur morale ne peut pas être remplacée par la valeur intelligence et j’ajouterai : Dieu merci.

(Comment je vois le monde, 1934)

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.

(Comment je vois le monde, 1934)

Je vois les hommes se différencier par les classes sociales et, je le sais, rien ne les justifie si ce n’est la violence.

(Comment je vois le monde, 1934)

Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité.

(Comment je vois le monde, 1934)

L’humanité se passionne pour des buts dérisoires. Ils s’appellent la richesse, la gloire, le luxe. Déjà jeune je les méprisais.

(Comment je vois le monde, 1934)

Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton.

(Pourquoi la guerre ?)

Il devient indispensable que l’humanité formule un nouveau mode de pensée si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé.

(Comment je vois le monde, 1934)

Ils veulent comprendre les quelques idées que j’ai découvertes. Mais j’y ai consacré ma vie, toute ma vie d’un effort ininterrompu.

(Comment je vois le monde, 1934)

On détermine la vraie valeur d’un homme, en notant, en premier lieu, à quel degré et dans quel sens il est arrivé à se libérer du Moi.

(La vraie valeur d’un homme, dans Comment je vois le monde)

J’ai le sentiment que les différences de classe sociale ne sont pas justifiées et qu’elles ne reposent en fin de compte que sur la violence.

(Comment je vois le monde, 1934)

J’ignore la nature des armes qu’on utilisera pour la prochaine guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres.

(Comment je vois le monde, 1934)

Que chacun raisonne en son âme et conscience, qu’il se fasse une idée fondée sur ses propres lectures et non d’après les racontars des autres.

(Comment je vois le monde)

Celui qui ressent sa propre vie et celle des autres comme dénuées de sens est fondamentalement malheureux, puisqu’il n’a aucune raison de vivre.

(Comment je vois le monde p. 11, 1989)

Nous savons de la vie quotidienne que nous existons d’abord pour d’autres personnes, car de leur sourire et de leur bien-être dépend notre propre bonheur.

(https://fr.wikiquote.org/wiki/Albert_Einstein)

En tant qu’êtres humains, nous avons été dotés de ce qu’il faut d’intelligence pour nous rendre compte à quel point celle-ci est inappropriée face à l’existence.

(Lettre, à la Reine Elisabeth de Belgique, Septembre 1932)

C’est la personne humaine, libre et créatrice qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d’imbécillité et d’abrutissement.

(Comment je vois le monde, 1934)

Les hommes me témoignent une invraisemblable et excessive admiration et vénération. Je ne veux ni ne mérite rien. J’imagine la cause profonde mais chimérique de leur passion.

(Comment je vois le monde, 1934)

Peu d’êtres sont capables d’exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont même incapables d’arriver à formuler de telles opinions.

(Comment je vois le monde, 1934)

Je méprise profondément ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau ; une moelle épinière leur suffirait amplement.

(Comment je vois le monde)

Il ne convient pas que chaque contemporain se contente d’attendre et de critiquer. Il doit servir la cause aussi bien qu’il le peut. Le sort de l’humanité en général sera celui qu’elle méritera.

(Comment je vois le monde, 1934)

Mais c’est la personne humaine, libre, créatrice et sensible, qui façonne le beau et exalte le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d’imbécillité et d’abrutissement.

(Comment je vois le monde, 1934)

L’État est créé pour les hommes et non l’inverse… L’État doit être notre serviteur, et nous n’avons pas à en être les esclaves. Cette loi fondamentale est bafouée par l’État quand il nous contraint par la force au service militaire et à la guerre.

(https://fr.wikiquote.org/wiki/Albert_Einstein)

En tant qu’homme, certains idéaux dirigent mes actions et orientent mes jugements. Car je n’ai jamais considéré le plaisir et le bonheur comme une fin en soi et j’abandonne ce type de jouissance aux individus réduits à des instincts de groupe.

(Comment je vois le monde, 1934)

Le non-mathématicien est saisi d’un frisson mystique quand il entend parler de « quatre dimensions »… Et pourtant, rien n’est plus banal que l’affirmation que le monde dans lequel nous vivons est continuum d’espace-temps à quatre dimensions.

(La relativité, 1956)

Évei ller et renforcer le plaisir de travailler chez le jeune homme est la tâche la plus importante pour les éducateurs. Seule une telle base conduit au bonheur de posséder l’un de ces biens les plus précieux du monde : la connaissance ou l’habileté artistique.

(La relativité, 1956)

Celui qui veut développer le sentiment international et combattre le chauvinisme national, doit donc combattre le service militaire obligatoire. […] Le service militaire obligatoire doit être combattu parce qu’il constitue le foyer principal d’un nationalisme morbide.

(Comment je vois le monde, Chapitre 2)

Gandhi incarne le plus grand génie politique de notre civilisation. Il a défini le sens concret d’une politique et sut dégager en tout homme un inépuisable héroïsme quand il découvre un but et une valeur à son action. L’Inde, aujourd’hui libre, prouve la justesse de son témoignage.

(Comment supprimer la guerre, dans Comment je vois le monde)

On trouve difficilement en physique une loi plus simple que celle de la propagation de la lumière dans le vide. Tout écolier sait ou croit savoir que la lumière se propage en ligne droite avec une vitesse de 300 000 km/s. Nous savons en tout cas avec une grande exactitude que cette vitesse est la même pour toutes les couleurs.

(La relativité, 1956)

Des idéaux ont suscité mes efforts et m’ont permis de vivre. Ils s’appellent le bien, le beau, le vrai. Si je ne me ressens pas en sympathie avec d’autres sensibilités semblables à la mienne, et si je ne m’obstine pas inlassablement à poursuivre cet idéal éternellement inaccessible en art et en science, la vie n’a aucun sens pour moi.

(Comment je vois le monde, 1934)

La pire des institutions grégaires se prénomme l’armée. Je la hais. Si un homme peut éprouver quelque plaisir à défiler en rang aux sons d’une musique, je méprise cet homme. Il ne mérite pas un cerveau humain puisqu’une moelle épinière le satisfait. Nous devrions faire disparaître le plus rapidement possible ce cancer de la civilisation.

(Comment je vois le monde, 1934)

Ma responsabilité dans la question de la bombe atomique se traduit par une seule intervention : j’ai écrit une lettre au Président Roosevelt. Le risque universel causé par la découverte de la bombe. Mais les savants allemands s’acharnaient sur le même problème et avaient toutes les chances de le résoudre. J’ai donc pris mes responsabilités.

(Comment supprimer la guerre, dans Comment je vois le monde)

Je refuse de séjourner dans un pays où la liberté politique, la tolérance et l’égalité ne seront pas garanties par la loi. Je maintiendrai cette attitude aussi longtemps que nécessaire. Par liberté politique je comprends la liberté d’exprimer publiquement ou par écrit mon opinion politique et par tolérance, j’entends le respect de toute conviction individuelle.

(Profession de foi)

La découverte des réactions atomiques en chaîne ne constitue pas pour l’humanité un danger plus grand que l’invention des allumettes. Mais nous devons tout entreprendre pour supprimer le mauvais usage du moyen. Dans l’état actuel de la technologie, seule une organisation supra-nationale peut nous protéger, si elle dispose d’un pouvoir exécutif suffisant.

(Pour la protection du genre humain, dans Comment je vois le monde)

L’État exigeant de ses citoyens le service militaire, se voit obligé d’exalter en eux le sentiment nationaliste, base psychologique des conditionnements militaires. À côté de la religion, l’État doit glorifier dans ses écoles, aux yeux de sa jeunesse, son instrument de force brutale. L’introduction du service militaire obligatoire, voilà la principale cause, à mon sens, de la décadence morale de la race blanche.

(https://fr.wikiquote.org/wiki/Albert_Einstein)

Je hais violemment l’héroïsme sur ordre, la violence gratuite et le nationalisme débile. La guerre est la chose la plus méprisable. Je préférerais me laisser assassiner plutôt que de participer à cette ignominie. Et pourtant, je crois profondément en l’humanité. Je sais que ce cancer aurait dû depuis longtemps être guéri. Mais le bon sens des hommes est systématiquement corrompu. Et les coupables se nomment : école, presse, monde des affaires, monde politique.

(Comment je vois le monde, 1934)

Un être humain est une partie limitée dans le temps et l’espace, il fait l’expérience de ses pensées et de ses sentiments comme quelque chose séparée du reste, une sorte d’illusion d’optique de la conscience. Cette illusion est pour lui une prison qui le limite à ses désirs personnels et à l’affection pour les quelques personnes de son entourage. Sa tâche est de se libérer par lui-même de cette prison en élargissant son cercle de compassion jusqu’à y inclure toutes les créatures vivantes et la nature entière dans toute sa beauté.

(lettre à Robert S. Marcus, 1950)

Comment les trois filtres de Socrate peuvent-ils nous aider à traiter l’information ?

 

Il y a environ 2300 ans, dans un dialogue avec une personne qui venait de lui dire : « Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami ? », Socrate présenta ses trois filtres pour savoir si l’on doit ou non retenir une information. En les adaptant quelque peu à notre époque, nous allons constater qu’ils conservent toute leur actualité.

 

Le filtre de la vérité
À cet ami qui voulait lui rapporter ce « On dit » Socrate répondit : « As-tu vérifié si ce que tu veux me raconter est vrai ? »

 

Le filtre de la bonté (ou de l’intentionnalité en langage contemporain)
Socrate d’ajouter : « Voyons maintenant, essayons de filtrer autrement, en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ? »

 

Le filtre de l’utilité
Et Socrate d’ajouter : « Il reste une passoire, celle de l’utilité ; est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ? »

 

conclusion : 

– « Ne jamais traiter les ragots de faussetés ni les choses prouvées de vérité… sans avoir vérifié ».

 

lien 1 : Penser avant de parler ! et apprendre à ne plus perdre de temps !

lien  2 : réfléchi et opportuniste 

lien 3 : réfléchir c’est commencer à créer sa vie

lien 4 : ouverture d’esprit

lien 5 : respect des opinions

lien 6 : 1  + 1 = 3 

lien 7 : s’avoir s’entourer

lien 8  : ne pas perdre son temps

lien 9 : La connaissance : permet de voir plus grand, plus profond, plus large, plus loin …

 

 

 

 

 

 

Ikigai : le sens, la raison de se lever tous les matins

Ikigai est un terme japonais qui peut se traduire par le sens, la raison d’être, de se lever le matin, ce qui vous donne la joie de vivre.

Le sens que nous donnons à nos actions, la raison pour laquelle nous les faisons, revêt un aspect essentiel dans notre équilibre.

Toutefois, trouver et maintenir cet ikigai si cher aux centenaires d’Okinawa n’est pas toujours chose facile.

Pour de multiple raisons, il nous arrive souvent de perdre ce fil d’Ariane.

 

L’art de vivre est un art de navigation difficile entre raison et passion, sagesse et folie, prose et poésie, avec toujours le risque de se pétrifier dans la raison ou de chavirer dans la folie. de Edgar Morin

L’équilibre est la loi de la vie. Il est dans la stabilité, dans la constance, dans l’égalité. Il est le contrôle et la plénitude de soi. Il est la balance et l’harmonie de l’univers. Vivez en accord avec la vie. de Melki Rish

Une vie pleinement humaine consiste dans la réalisation d’un équilibre personnel entre les deux faces inextricables de notre désir d’être : l’aspiration à « être soi » et l’aspiration à « être avec ». de Jacques Généreux

Pour beaucoup de gens, il est difficile de croire qu’il est possible de vivre dans un état libéré de toute négativité. Et pourtant, cet état de libération est celui dont tous les enseignements spirituels parlent. de Eckart Tolle

 

lien 1 : motivations 

lien 2 : libre

lien 3 : projet de vie

lien 4 : être fier

lien 5 : réaliser ses rêves

lien 6 : agir pour ses rêves

lien 7 : se reconnaître

lien 8 : action quotidiennement

lien 9 : s’entourer 

lien 10 : savoir ce que l’on veux 

lien 11 : Maître de sa vie !!! et non esclave des autres !

lien 12 : Commencer à réfléchir à ses choix … c’est créer et choisir sa vie

lien 13 : 12 mauvaises habitudes à bannir

lien 14 : Maîtriser sa vie – sculpter sa vie

lien 15 : Quitter sa zone de confort !

 

 

12 mauvaises habitudes à bannir

L’une des meilleures façons d’améliorer votre productivité quotidienne consiste à éliminer les habitudes qui troublent votre motivation. Celles, notamment, qui vous donnent moins d’énergie pour affronter la journée et diminuent votre bonheur.

1. S’inquiéter de ce qui est hors de contrôle
2. Être perfectionniste
3. Être aspiré par les soucis des autres
4. Aider les personnes qui ne veulent pas être aidées
5. Faire (trop) attention aux mots et actions des autres
6. Passer du temps avec des gens qui vous rabaissent
7. Faire un travail que vous n’aimez pas
8. Faire l’impasse sur la « nourriture saine et équilibrée »
9. Faire l’impasse sur la santé
10. Faire l’impasse sur le sport
11. Ressasser le passé
12. Lutter pour dire « NON » aux gens

 

lien 1 : les 6 fantômes de la peur selon Napoleon HILL

lien 2 : Les facteurs d’influence : savoir s’en détacher pour être maître de soi

lien 3 : MANUEL, Épictète : rester serein en toute circonstance

lien 4 : Maîtriser sa vie – sculpter sa vie

lien 5 : Quitter sa zone de confort !

 

 

 

Une vie est faite de détails, mais un détail peut changer une vie.

 

Au cours de notre vie, nous sommes parfois confrontés à des questionnements cruciaux, qui nous interpellent, nous assaillent, nous tourmentent, nous incitent à changer de cap. Dans l’expression de notre humanité, nous cherchons toujours des réponses possibles, des recours à nos incertitudes, des chemins à parcourir fussent-ils sans issues, juste pour essayer. Malgré nos fragilités et nos peurs que l’on voyait comme des carcans ou des murs infranchissables, malgré l’inquiétude que confère l’imprévisible aventure, malgré nos tâtonnements, nous avançons, juste pour essayer. Accepter le changement, consentir à donner à sa vie une nouvelle direction, c’est peut être la promesse de jours meilleurs, et cette espérance peut nous pousser, au delà de ce que nous pensons être nos limites, à rechercher ce nouveau souffle… juste pour respirer ?

 

Lorsque j’avais 17 ans, j’ai lu une citation qui ressemblait à ce qui suit : « Si vous vivez chaque jour comme si c’était le dernier, vous finirez par avoir raison un jour ». Cela m’a impressionné et cela fait 33 ans ; depuis lors que je me regarde dans le miroir chaque matin en me demandant: « Si aujourd’hui était le dernier jour de ma vie, voudrais-je faire ce que je prévois de faire aujourd’hui ? » Si la réponse est « NON » pendant plusieurs jours de suite, je sais que je dois changer quelque chose. de Steve Jobs

 

Mais tout peut changer. Aujourd’hui, est le premier jour du reste de ta vie. de Etienne Daho

 

Quand nous sommes prêts à évoluer, notre vie s’épanouit d’une façon merveilleuse.

 

Ta deuxième vie commence, quand tu sait que tu en qu’une.

 

lien 1 : La vie est un train qui ne s’arrête à aucune gare.

 

 

 

 

Déclic, se trouver « soi même » et devenir enfin soi même

     

Je suis reconnaissant à tous ceux qui m’ont dit NON. C’est à grâce à eux que je suis moi-même. de Albert Einstein.

Etre différent n’est ni une bonne chose, ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même. de ALBERT CAMUS

Le plus grand plaisir dans la vie est de réaliser ce que les autres vous pensent incapables de réaliser. de Walter Bagehot

Toutes les choses que j’ai faites et qui finalement en valaient la peine… sont celles qui m’effrayaient à leurs débuts. de Steve Jobs

Pour s’améliorer, il faut changer. Donc pour être parfait, il faut avoir changé souvent.  de Churchill

Toute vérité franchit trois étapes. D’abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence. de Arthur Schopenhaeur

 

lien 1 : croquez l’univers

lien 2 : exploiter son potentiel 

lien 3 : ta vision

lien 4 : Grandir et devenir SOI

lien 5 : grand

lien 6 : Se trouver et Etre soi même

lien 7 : exploiter son potentiel 

lien 8 : miroir

Lien 9 :zone de confort

Se trouver et Etre soi même

 

On a rarement une connaissance réelle de soi-même. C’est ce qui rend la vie supportable.  de Grégoire Lacroix

La plus grande ignorance est de s’ignorer soi-même. de Pierre-Claude-Victor Boiste

Se connaître soi-même sert à régler sa vie. de Blaise Pascal

La plus belle des qualités, être soi-même et l’assumer. de Marie-Thérèse Rodet Geoffrin

Une des premières choses que conseille la sagesse est de savoir se respecter soi-même. de Jean-Claude Delamétherie

Le respect de soi-même est un de ces mystères des belles âmes que les âmes ordinaires ne peuvent comprendre. de Constance de Théis

La connaissance de soi-même est la première de toutes les connaissances. de Pierre Charron

 

lien 1 : Avoir son Jiminy Cricket dans un champ de fleurs

lien 2 : Grandir et devenir SOI

lien 3 : croquez l’univers

lien 4 : exploiter son potentiel 

lien 5 : ta vision

lien 6 : porte ta plume

lien 7 : écrire sa vie

lien 8 : plongez

lien 9 : imaginez

lien 10 : indépendance

lien 11 : miroir

Lien 12 :zone de confort

Persévérance, détermination et confiance en soi et en l’avenir : pour réussir

. 3 fois, Steven Spielberg a été recalé à ses études de cinéma.
. 5 maisons d’édition ont refusé de publier Harry Potter.
. 26 ont refusé à Timothy Ferriss son livre « la semaine de 4 heures » (entré dans la liste des best-sellers du NY Times).
. 301 banques ont rit au nez de Walt Disney et de son idée de parc à thème.
. 1000 façons ont permis à Edison de « ne pas » faire une ampoule avant de trouver comment en faire une.
. 2000 tentatives sont nécessaires à un bébé pour réussir ses premiers pas.
. 5126 prototypes ont permis à James Dyson de créer l’aspirateur sans sac.

On a tous des moments de découragement et lorsque l’on voit d’éclatantes réussites on a toujours tendance à omettre les difficultés que les personnes ont pu avoir avant d’en arriver là. On peut douter, avoir des coups de mou, mais il faut repartir, pratiquer, avancer, encore et toujours..

Le challenge ici est que pour persévérer assez longtemps pour réussir il faut être capable de développer une motivation sur le long terme. C’est pourquoi le carburant de la persévérance est la motivation. Pour être motivé sur le long terme il faut apprendre et mettre en place des habitudes de vie et des stratégies de motivation.

lien 1 : Savoir ce que l’on attend exactement de la vie : facilite le bonne humeur

lien 2 : Destination : savoir ce que l’on veux !

lien 3 : Commencer à réfléchir à ses choix … c’est créer et choisir sa vie

lien 4 : Penser et agir grâce à ses motivations

lien 5 : Je suis convaincu qu’au moins la moitié de ce qui sépare les entrepreneurs qui réussissent de ceux qui ne réussissent pas est de la pure persévérance

lien 6 : conviction

lien 7 : courage

lien 8 : ]e crois à la chance et je m’aperçois que, plus je travaille dur, plus j’en ai.

lien 9 : Réussir consiste à essayer assez longtemps sans jamais abandonner

Peurs : savoir les maîtriser

Avoir peur, c’est donner du pouvoir à ce dont on a peur, c’est lui préparer des conditions pour nuire. de Omraam Mikhaël Aïvanhov

La peur est la plus terrible des passions parce qu’elle fait ses premiers effets contre la raison ; elle paralyse le cœur et l’esprit. de Antoine de Rivarol

La peur pousse les hommes à n’importe quelle décision extrême. de George Bernard Shaw

Chaque expérience où vous vous arrêtez vraiment pour regarder la peur bien en face augmente votre force, votre courage et votre confiance. Vous devez faire la chose que vous n’êtes pas capable de faire. de Eleanor Roosevelt

L’inaction engendre le doute et la peur. L’action engendre la confiance et le courage. Si vous voulez vaincre votre peur, ne restez pas assis à la maison à y penser. Sortez et mettez-vous au travail. de Dale Carnegie

Il faut comprendre que la peur n’est pas autre chose que nous-mêmes. On ne peut pas se fuir soi-même, seulement s’accepter. de Félix Bourget Careau

La clé de la réussite est de concentrer notre esprit sur les choses que nous désirons et non pas sur les choses que nous craignons. de Brian Tracy

 

lien 1 : les 6 fantômes de la peur selon Napoleon HILL

lien 2 : Aime la vie intensément et tu n’auras plus de temps pour la haine, le regret ou la peur

lien 3 : Faire face à la peur et la surmonter

lien 4 : Il ne faut pas avoir peur d’avancer.

lien 5 : N’ayez pas peur de vos impressions premières, DEVENEZ RÉFLÉCHI ET OPPORTUNISTE !

lien 6 : Instinct : de survie – qui paralyse – qui montre le chemin 

les 6 fantômes de la peur selon Napoleon HILL

POURQUOI LES ÉNERGIES NÉGATIVES CONTRÔLENT 98% DE LA POPULATION?

Si vous souhaitez vous débarrasser des pensées négatives qui freinent votre quotidien : 

 

1/ La peur de la pauvreté :

Les personnes financièrement indépendantes sont rarement affectées par la peur de la pauvreté à l’inverse d’une grande partie des plus modestes d’entre nous.

Une fois que vous aurez réalisé que la peur de la pauvreté n’est qu’un état d’esprit, et que vous attirez à vous les choses sur quoi vous vous focalisez, vous pourrez alors consciemment diriger vos pensées pour surpasser cette peur.

 

2/ La peur de la critique : 

Penser par soi même et de libérer du regard des autres…

 

3/ La peur de la maladie :

Vous devez prendre soin de votre corps et rester en forme, mais vous ne devriez pas avoir peur de la maladie à tel point qu’elle domine vos pensées.

 

4/ La peur de la perte de l’amour :

les symptômes de cette peur sont les suivantes :

La jalousie : développer des soupçons sans aucune raison évidente ou suffisante.
La recherche d’erreurs : Rechercher à tout prix les fautes chez les autres.
Se fier au hasard : l’habitude de prendre des décisions financières hasardeuses dans l’espoir de garder l’amour de l’être aimé.

Seuls les faibles mettent des années à s’affranchir d’une émotion. Celui qui est maître de soi peut étouffer un chagrin aussi aisément qu’inventer un plaisir. de Oscar Wilde

 

5/ La peur de la vieillesse :

La vie n’est qu’une blague. Elle peut s’arrêter dans la seconde. Alors, il faut travailler comme si on allait mourir à 100 ans et vivre comme si on devait mourir demain. De Paul Bocuse

 

6/ La peur de la mort :

Le temps d’une vie est la seule propriété de l’homme. Il faut l’utiliser pleinement, à fond. Créer une infinité de chemins dans cet espace fini. de Sénèque

 

Afin de nous épanouir pleinement et réussir notre vie, il est impératif de se débarrasser de nos peurs… toutes nos peurs.

Apprenez à maîtriser vos pensées plutôt que de laisser vos pensées vous maîtriser.

Votre esprit crée une réalité autour de vos 6 fantômes de la peur tout autant qu’il crée une réalité autour de vos espoirs de succès et de votre courage.

Une fois que vous aurez surmonté vos démons, vous trouverez la paix de l’esprit et vous pourrez plus sereinement poursuivre vos rêves.

 

lien 1 : Argent : attention à la perversion !

lien 2 : Les facteurs d’influence : savoir s’en détacher pour être maître de soi

lien 3 : MANUEL, Épictète : rester serein en toute circonstance

lien 4 : Maîtriser sa vie – sculpter sa vie

lien 5 : Connaissance : ne jamais cesser d’apprendre !!!

lien 6 : Le temps d’une vie est la seule propriété de l’homme

 

 

Le temps d’une vie est la seule propriété de l’homme.

 

Rappelle-toi : l’unique personne qui t’accompagne toute ta vie, c’est toi-même ! Sois vivant dans tout ce que tu fais. de Pablo Picasso

Ne dites pas que vous n’avez pas le temps. Vous avez exactement le même nombre d’heures par jour qu’ont eu Pasteur, Michel-Ange, de Vinci ou Albert Einstein… de H. Jackson Brown

La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de l’inventer. de Alan Kay

La lanterne de l’expérience n’éclaire que celui qui la porte. de Confucius

Le temps d’une vie est la seule propriété de l’homme. Il faut l’utiliser pleinement, à fond. Créer une infinité de chemins dans cet espace fini. de Sénèque

Le temps est le capital le plus rare, et si on ne sait pas le gérer, alors on ne peut rien gérer d’autre. de Peter Drucker

Aimes-tu la vie ? Alors ne gaspille pas ton temps, car il est l’essence de la vie. de Benjamin Franklin

lien 0 : Confiance en l’Avenir parce que l’on sait qui on est et ou on va.

Lien 1 : changements
Lien 2 : vérités
Lien 3 : responsable
Lien 4 : préparer son avenir
Lien 5 : changer de perception de vue 
Lien 6 : welcome to the futur
Lien 7 : destination
Lien 8 : savoir ce que l’on attend
Lien 9 : confiance en soi
Lien 10 :zone de confort

lien 11 : prie de conscience

lien 12 : anticiper

lien 13 : Avancer, Avancer et encore Avancer, …, pour réussir

lien 14 : Maîtriser sa vie – sculpter sa vie

Découvrez et utilisez votre TALENT !!!

 

“If you have a talent, use it in every which way possible. Don’t hoard it. Don’t dole it out like a miser. Spend it lavishly like a millionaire intent on going broke.”  de Brendan Francis

traduction : 

Si vous avez un talent, utilisez-le de toutes les manières possibles. Ne le gardez pas. Ne le distribuez pas comme un avare. Dépensez-le comme un millionnaire dans l’intention de faire faillite.    de Brendan Francis

 

On ne devient pas champion dans un gymnase. On devient champion grâce à ce qu’on ressent ; un désir, un rêve, une vision. On doit avoir du talent et de la technique. Mais le talent doit être plus fort que la technique. de Mohammed Ali

Dans la vie, il y a trois facteurs : le talent, la chance, le travail. Avec deux de ces facteurs, on peut réussir. Mais l’idéal est de disposer des trois. de Bernard Werber

Si la vie est un puzzle, comment en dénicher les pièces magiques ? Il faut du talent : audace et sagesse, un grain de folie, un zest de chance, beaucoup d’optimisme. de patience et de volonté de gagner. Rêver aussi ! Porter ses yeux au-delà de l’horizon. L’espace nous appartient, pour peu qu’on sache l’observer… de Alain Ayache

 


 

lien 1 : Devenez un spécialiste (théorie des 10 000 heures)

lien 2 : 10 000 heures pour devenir un expert

lien 3 : mon métier

lien 4 : ma passion 

lien 5 : mon oeuvre

lien 6 : ma fierté

lien 7 : ]e crois à la chance et je m’aperçois que, plus je travaille dur, plus j’en ai.

lien 8 : Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.

lien 9 : connaissances

lien 10 : défit et fier de soi !

lien 11 : zone de confort

lien 12 : ambitions

L’égoïsme vu sous un autre angle

 

L’égoïsme ne consiste pas à vivre comme on en a envie, mais à demander aux autres de vivre comme on a soi-même envie de vivre. de Oscar Wilde

Choisie ou forcée, transitoire ou définitive, la solitude est de plus en plus préférée au lien forcé. On apprend à l’aménager et à profiter de son égoïsme. de Elisabeth Badinter

La liberté consiste à choisir entre deux esclavages : l’égoïsme et la conscience. Celui qui choisit la conscience est l’homme libre. de Victor Hugo

L’égoïsme inspire une telle horreur que nous avons inventé la politesse pour le cacher, mais il perce à travers tous les voiles et se trahit en toute rencontre. de Arthur Schopenhauer

Egoïsme. Se plaindre de celui des autres, et ne pas s’apercevoir du sien. de Gustave Flaubert

 

lien 0 : Épanouissement personnel : pour être heureux de qui on est et devenir qui on veut être

Lien 1 : équilibre
Lien 2 : vie sur meure
Lien 3 : prise de conscience 
Lien 4 : définition personnelle
Lien 5 : savoir pourquoi
Lien 6 : projet de vie
Lien 7 : coquez l’univers
Lien 8 : se connaitre
Lien 9 : votre potentiel
Lien 10 : zone de confort

Argent : attention à la perversion !

Le manque d’argent est la racine de tout mal. de Mark Twain

L’argent est en tous points comme le sexe. On n’arrête pas d’y penser quand on en manque et on pense à autre chose quand on en a. de James Baldwin

Quand on songe à tout l’argent qui a été englouti pour honorer des tyrans, des mythes et des légendes, alors qu’il y a sur terre une telle misère, je m’interroge sur la place que l’Homme accorde à ses semblables ! de Guillaume Prevel

L’argent est la représentation abstraite du bonheur humain ; c’est pourquoi celui qui n’est plus capable d’en jouir concrètement lui reste entièrement attaché. de Arthur Schopenhauer

Si l’argent ne fait pas le bonheur, rendez-le ! de Jules Renard

Le luxe est une affaire d’argent. L’élégance est une question d’éducation. de Sacha Guitry

La valeur principale de l’argent réside dans le fait que l’on vit dans un monde où il est surestimé. de Henry Louis Mencken.

Les gens riches sont les véritables alchimistes des temps modernes. Ils ont appris à transformer une chose de peu de valeur en quelque chose de précieux et ils récoltent la récompense de cette transformation. de Anthony Robbins

 

lien 1 : Entretenez des pensées positives avec l’argent

lien 2 : bonheur

lien 3 : Ce qui est gratuit a-t-il de la valeur ?

Planter des graines .

Ne juge pas la journée en fonction de la récolte du soir mais d’après les graines que tu as semées. de Robert Louis Stevenson

Qui s’instruit sans agir, laboure sans semer.

Qui apprend la science et ne pratique pas ce qu’elle enseigne, ressemble à celui qui laboure et qui ne sème pas.

Le meilleur moment pour planter un arbre c’était il y a 20 ans.
Le deuxième meilleur moment, c’est maintenant.

Semer est moins pénible que moissonner.  de Johann Wolfgang von Goethe

Une période d’échec est un moment rêvé pour semer les graines du succès. de Paramahansa Yogananda

Qui sème chichement moissonnera chichement ; qui sème largement moissonnera largement. de Saint Paul

Sème un acte, tu récolteras une habitude ; sème une habitude, tu récolteras un caractère ; sème un caractère, tu récolteras une destinée. de Dalaï Lama

Le travail précède toute récompense. Il faut planter avant de moissonner, semer dans la tristesse avant de récolter dans la joie.  de Ralph Ransom

 

lien 1 :Eisenhower

lien 2 : 100%

lien 3 : temps précieux

lien 4 : temps limité

lien 5 : Aujourd’hui !!! ne remet pas au lendemain !

lien 6 : Anticiper : préparer l’avenir, …, penser à l’après

lien 7 : Planifier et préparer son avenir

Influenceur web : un autre métier en devenir pour le b to b

 

L’influence web est un thème de plus en plus associé à l’e-réputation.

Il est difficile de qualifier ce concept pourtant essentiel dans la mise en place d’une campagne digitale.

Définissons ce concept, ce qu’est un influenceur du Web et comment l’identifier.

Tout le monde a de l’influence. Tout comme il est impossible de ne pas communiquer (même le silence fait passer un message), il est impossible de ne pas influencer. Ainsi nous sommes tous influenceurs et influencés. Nos actes et propos sont modifiés par ceux d’autres personnes.

Un influenceur peut se voir octroyer ce pouvoir par 2 choses : soit c’est un expert dans son domaine, soit il a une certaine notoriété. Bien sûr cette personne peut combiner ces 2 éléments.

Si c’est un expert, ses propos font autorité. Les gens se réfèrent à lui car il connait mieux le sujet. C’est une source créatrice d’informations originales.

S’il a de la notoriété, ses propos peuvent également faire autorité mais les gens vont surtout se référer à lui car c’est un modèle. Ils s’identifient à lui et suivent son exemple ou ses conseils.

Ceux que les décideurs marketing identifient comme des influenceurs sont priés, à grands coups de bulles et de petits fours, de devenir des influencés et de relayer la bonne parole de telle ou telle marque. Pour les organisateurs de quelque chose, l’influent est vu comme un leader d’opinion, un relais commode, presque comme un média à part entière. Comme les journalistes on l’invite, on lui sert un petit quelque chose, on lui donne un dossier de presse, un stylo-bille, un bloc-notes et on compte sur lui pour renvoyer l’ascenseur à grands coups de louanges.

Certains peuvent ainsi gagner de l’argent en monétisant l’augmentation de chiffre d’affaire réalisé par un site de e-commerce sur un produit que l’influenceur web à mis en lumière. Cela s’appel l’AFFILIATION.

 

Affiliation

Formulaire de demande « programme d’affiliation » de www.sitimp.com


 

lien initial : Exemple d’un nouveau métier du digital : Rédacteur Intégrateur Produits (dans les marketplace)

Lien 0 : La révolution des places de marché

lien 00 : Nouveauté ! Découverte ! Créez l’Envie !

Lien 1 : croquez l’univers
Lien 2 : ponts et non murs

Lien 3 : zone de confort

Lien 4 : posologie
Lien 5 : extraordinaire

Lien 6 : un objectif sans plan s’appel un voeux
Lien 7 : persévérance

Lien 8 : atypique
Lien 9 : visionnaire
Lien 10 : différent ou folie
Lien 11 : indispensable
Lien 13 : SE TRANSFORMER OU DISPARAÎTRE? A VOUS DE CHOISIR…
Lien 14 : La génération « reconversion » arrive en force dans le monde du travail
Lien 15 : Changement = Evolution = Croissance
Lien 16 : Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne par la gorge.
Lien 17 : La vie est un train qui ne s’arrête à aucune gare.

lien 18 : Dans ce monde moderne : ce n’est pas qui vous êtes le plus important – c’est ce que vous faites !!!

Affiliation

L’affiliation est un partenariat entre un apporteur de trafic et un site commercial cherchant à développer son activité.

Le site commercial, alors nommé Annonceur propose un programme d’affiliation au site souhaitant rentabiliser son trafic, alors nommé Affilié.

Le programme d’affiliation décrit la manière dont l’affilié sera rémunéré en faisant la promotion des produits ou services de l’annonceur. Les modes de rémunération peuvent être variés, il s’agit le plus souvent d’une rémunération au pourcentage.

Ce pourcentage, calculé sur le montant total de la vente, est reversé à l’affilié qui la génère.

 


exemple de facilité d’obtention des URL produits avec code de parrainage

 


 

lien : formulaire de demande « programme d’affiliation » de www.sitimp.com

 


 

 

lien initial : Exemple d’un nouveau métier du digital : Rédacteur Intégrateur Produits (dans les marketplace)

Lien 0 : La révolution des places de marché

lien 00 : Nouveauté ! Découverte ! Créez l’Envie !

Lien 1 : croquez l’univers
Lien 2 : ponts et non murs

Lien 3 : zone de confort

Lien 4 : posologie
Lien 5 : extraordinaire

Lien 6 : un objectif sans plan s’appel un voeux
Lien 7 : persévérance

Lien 8 : atypique
Lien 9 : visionnaire
Lien 10 : différent ou folie
Lien 11 : indispensable
Lien 13 : SE TRANSFORMER OU DISPARAÎTRE? A VOUS DE CHOISIR…
Lien 14 : La génération « reconversion » arrive en force dans le monde du travail
Lien 15 : Changement = Evolution = Croissance
Lien 16 : Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne par la gorge.
Lien 17 : La vie est un train qui ne s’arrête à aucune gare.

lien 18 : Dans ce monde moderne : ce n’est pas qui vous êtes le plus important – c’est ce que vous faites !!!