Radicaux libres et antioxydants

 

Un radical libre est une entité (atome, molécule ou ion) possédant un ou plusieurs électrons non appariés, dit célibataires, sur sa couche externe, ce qui la rend instable.

En biologie, les radicaux libres sont des dérivés réactifs de l’oxygène.

Ils sont produits naturellement par notre organisme, principalement par nos cellules, lors de la transformation des nutriments en énergie (métabolisme), mais ils peuvent aussi provenir de sources extérieures comme le tabac, l’exposition aux UV, la pollution environnemental et la qualité de l’air que nous respirons, le stress, etc.

Les radicaux libres agressent nos cellules en se combinant à elles.

Plus généralement, les radicaux libres attaquent notre peau (rides, …), nos organes et notre ADN et seraient responsables du vieillissement global de notre organisme, de l’affaiblissement de notre système immunitaire et surement source potentiel d’un certain nombre de maladies graves… Les radicaux libres seraient à l’origine de plus de 200 maladies dont les maladies cardio-vasculaires, certains cancers, certaines maladies cérébrales dégénératives (maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, sclérose en plaque), certaines maladies des yeux (cataracte, dégénérescence de la rétine), l’asthme, l’ostéoporose et tant d’autres.

 

Les sources externes de radicaux libres : radiations, soleil, pollution, tabac, stress…

Les radicaux libres sont également produits par des phénomènes extérieurs à notre organisme (dits exogènes) comme l’exposition aux rayons ultraviolets ou aux rayons X, la pollution présente dans l’air que nous respirons, dans l’eau et dans les aliments que nous consommons ou encore l’exposition à la fumée de cigarette.

Les aliments trop cuits ou brûlés contiennent également beaucoup de radicaux libres (attention à la cuisson au barbecue ou au grill !).

Le stress, physique ou psychique, agit également sur les mitochondries qui en produisent davantage.

 

Les antioxydants : l’antidote contre les radicaux libres

Les antioxydants sont des molécules qui neutralisent les radicaux libres dans une réaction d’oxydation, les rendant inoffensifs. Ils sont donc l’antidote parfait pour lutter contre les effets redoutés des radicaux libres et ainsi nous conserver jeune !

Les antioxydants regroupent certains minéraux, vitamines et enzymes.

On les trouve dans la plupart des végétaux (fruits et légumes riches en vitamines et polyphénols), le chocolat, certains mollusques, le thé vert.

Les vitamines C et E, les bêta-carotènes (précurseurs de la vitamine A) et certains oligo-éléments (zinc, sélénium, manganèse) sont des antioxydants.

 

 


 

D’où la nécessite d’avoir une bonne hygiène et qualité de vie, tant au niveau que de l’alimentation, de l’hydratation, de travail, de l’environnement, …

 

en conclusion :

  • Evitez les expositions solaires sans protection. (protection anti UV par crème solaire de qualité, portez des lunettes anti lumière bleue quand vous êtes sur écrans PC?… bref protégez vous des mauvais rayons lumineux …
  • Utilisez des soins et crème pour nourrir et protéger votre peau, …
  • Evitez ou Limiter
    • Évitez de fumer ou diminuez le tabac.
    • Limitez votre consommation de produits alimentaires contenant des produits toxiques (métaux lourds, colorants, produits rances, pesticides, chlore dans l’eau du robinet). Préférez l’alimentation Bio, local, de saison pour augmenter la qualité des nutriments, vitamines, … et éviter d’accoite la pollution de la planète avec le transports de produits venus du bout du monde !
    • Limitez la consommation d’aliments frits, brunis, carbonisés ou fumés, … et plus généralement limitez l’usage du barbecue ou du grill, et veiller au bonnes pratique de mode de cuissons, avec le bon choix du type d’huile de cuisson afin d’éviter « les points de température de fumée ».
    • Evitez l’alcool.
    • Evitez le stress alimentaire (par exemple : lundi repas asiatique, mardi mexicain, … et dimanche soir fast food ; mais préférer une même typologie de repas plus local avec de temps en temps, un extra avec une cuisine du monde, mais de facon exptionnelle d’un point de vue fréquence)
    • Evitez le stress physique, et veillez à la bonne récupération
    • Evitez le stress intellectuel, et préférez une vie holistique et un métier µde type « IKIGAI ».

 

  • Maximisez :
    • Fruits et légumes riches en antioxydants.
    • Boissons riches en antioxydants.
    • Veillez à votre qualité de vie et votre environnement

 

Lien 1 : Café

Lien 2 : Thé

Lien 3 : Mode de Vie

Lien 4 : Type de Régime Alimentaire

Lien 5 : Mode de Fonctionnement Alimentaire

Lien 6 : Cuisine et Cuissons

Lien 7 : pollutions à la maison

Lien 8 : IKIGAI

 

Liens « Bonus »

Pyramide Alimentaire Cétogène et Aliments Cétogènes

 

Le régime cétogène (ou keto) est un régime alimentaire ou plutôt un mode de vie, qui prône une très faible consommation de glucides à la faveur d’un apport plus important de lipides.

 

Sont à exclure quasi totalement de l’alimentation les aliments riches en glucides (moins de 50g par jour) comme les produits céréaliers (pain, pâtes, céréales, etc.), les féculents, les légumineuses, les produits qui contiennent du sucre ajouté (biscuits, pâtisseries) ainsi que les fruits et de nombreux légumes trop «sucrés».

 

Le menu type inclura de la viande, du poisson, des fruits de mer, des œufs, des noix, du yogourt nature riche en gras, des laitages, des huiles végétales et des légumes verts feuillus.

 

Le principe du régime cétogène est simple : en diminuant l’apport en glucides, notre corps va puiser dans nos graisses pour trouver l’énergie.

 

Liste des aliments  types à consommer lors d’un régime / mode cétogène :

 

  • Produits laitiers sans sucre (fromage, yogourt, crème, beurre, etc.)
  • Huiles végétales
  • Noix et arachides
  • Oeufs
  • Poissons (saumon, thon, sardine, sole, truite)
  • Volaille (poulet, canard, dinde)
  • Viande (boeuf, veau, agneau, porc)
  • Fruits de mer (crevettes, homard, crabe)
  • Fruits peu sucrés :
    • Bleuets
    • Citron
    • Olives
    • Framboises
    • Fraises
    • Noix de coco
  • Légumes peu sucrés :
    • Epinards
    • Bette à carde
    • Brocolis
    • Haricots verts
    • Salade
    • Concombres
    • Courgettes
    • Choux
    • Chou-fleur
    • Avocat
    • Tomate

Liste non exhaustive 

 


 

Lien initial : Métabolisme : Glucose vs Cétones

Lien 1 : Épigénétique : Comment l’environnement, l’alimentation, ou le stress modifient nos gènes